Website Translation Widget

 

website design software
Montmagny

Découverte faite dans la région de Montmagny et L’Islet, été 2012.

 

 

OEUVRE D’ART OU FOSSILE?

Un internaute m’a envoyé des photos d’un objet intrigant se trouvant dans une cavité. La roche contenant cet objet se trouve sur son terrain. Le terrain en question est en pente assez prononcée, situé près d’un lac.

L’auteur de la découverte effectuait des travaux de terrassement et d’aménagement paysager près d’un bâtiment. C’est en déplaçant la grosse roche qu’il a vu cet étrange objet. La cavité était placée jusqu’alors face contre terre, donc non soumise à l’action de l’érosion. Depuis combien de temps était-elle placée ainsi? Impossible à dire. Selon l’auteur, le site a peut-être été remblayé anciennement, mais il n’en est pas sûr.

DESCRIPTION PAR L’AUTEUR DE LA DÉCOUVERTE   (qui désire rester anonyme pour l’instant.)

L’auteur me décrit l’objet comme suit: ’’Nous, nous voyons un bébé animal, peut-être un fœtus, couché sur un nid de sable (bien sûr durci) dans un trou ovale qui pourrait peut-être s’apparenter à un œuf… J’ai découvert sur mon terrain (région de Montmagny) la roche que vous voyez en pièce jointe. Pour répondre à vos questions, non l’objet n’est pas mobile et tout est dur comme la roche même le nid de sable qui est sous le ‘’fœtus’’. La grandeur du fœtus est environ 7 à 8 pouces.

Je vous explique les circonstances de la découverte de l’objet; ...en réaménageant la falaise derrière celui-ci (chalet), j’ai voulu déplacer la roche en question. Pour la déplacer je l’ai retournée et voilà pour la découverte. Je suis présentement à réaménager le tour de la roche pour la mettre en valeur... Il faut savoir aussi que nous croyons (sans en avoir fait de recherche) qu’il y a probablement eu du remplissage sur ce terrain, il y a de cela très longtemps, peut-être lorsqu’ils ont fait le chemin? Ce serait à vérifier.

Voilà, la tortue semble une bonne hypothèse.
(Représentation possible d’une tortue à tête d’oiseau)  ... Lorsque l'on frappe sur la roche et sur le fœtus il semble y avoir un son semblable. Il y a une espèce de lit de sable durci sous la tortue, ce dernier semble un peu friable mais nous n'avons pas osé y toucher. Il ne semble pas non plus y avoir une poudre en frottant la chose...’’

 

VISITE DU SITE

J’ai visité le site le 25 juillet 2012. Voici mon compte-rendu de l’examen.

Les photos sont disposées en ordre d’éléments; tête, dos, queue, pattes du côté droit (côté visible). Puis les détails sur la cavité en sens inverse des aiguilles d’une montre.

Les gens compétents intéressés à examiner l’objet seront mis en contact avec l’auteur de la découverte par mon entremise.

DIMENSIONS DE LA ROCHE ET DE L’OBJET

La roche est un bloc erratique de 64 cm de large par 23 cm de haut et environ 20 cm de profond. L’objet mesure environ 21 cm. de long (8 pouces) et env. 10 cm. de large (4 pouces). L’épaisseur de l’objet est d’environ 6.5 cm (2.5 po.) dans sa partie la plus épaisse.

Les photos ci-dessus ont été prises par l’auteur de la découverte.

_________________

Les photos suivantes proviennent de mon examen personnel.

 

Sur cette page, cliquez sur les photos pour les voir en format 1024x768.

L’image ci-dessus offre la possibilité d’aller directement à l’image correspondante désirée.
Cliquer sur les points jaunes pour aller à l’image et au texte descriptif, puis cliquer sur cette image pour la voir en format 1024x768.

(Les images originales en 12 megapixels seront disponibles aux personnes spécialisées qui en feront la demande.)

Cliquer sur la flèche située à droite de l’image pour revenir à cette image-guide.

Prenez note que la description des photos ci-bas est faite suite à mes observations et n’implique en rien une affirmation quelconque quand à l’identification de l’objet. Seul un examen plus approfondi fait par un spécialiste (paléontologue, géologue ou autres) pourra lever le voile sur l’identité probable de cet ‘’artéfact’’. Je n’affirme rien en nommant les différentes parties visibles de l’objet, tout en faisant référence à des parties d’animal connues:
Patte, tête, queue, nageoire, cou, ventre, tortue, foetus, etc... Ces termes sont utilisés seulement pour décrire les différentes parties de l’objet en question et pour donner une image plus précise de la partie mentionnée. 

Denis Bombardier

 

PHOTOS ET DESCRIPTIONS

Les photos qui suivent sont des miniatures. Chacune représente une partie seulement de la photo originale. En cliquant sur les photos suivantes, vous pourrez les voir en format 1024x768.

La roche est un bloc erratique et n’est donc pas un affleurement rocheux. L’objet est pris dans une cavité de pierre qui parait naturelle à première vue. Selon le Guide pratique d’identification des minéraux et des roches, j’opterais pour une quartzite. Les fins cristaux de quartz translucides ou blanchâtres, très compacts sont bien visibles dans les fractures et légèrement érodés en surface.

Gros plan de la composition de la roche prise sur des morceaux de la roche trouvés près de celle-ci.

 

 

 

Autres photos: #1 - #2 - #3 - #4 - #5

J’ai trouvé un petit fragment sur le plancher de la cavité, sous l’objet. Celui-ci est identique à la surface de l’objet lorsque vu au microscope 30X sur place et comparé à la surface de l’objet. On peut y observer de petits morceaux de quartz agglomérés. La surface de l’objet est principalement composée de ce genre de cristaux. Les cristaux du plancher sont plus francs, moins arrondis.

Cette cavité est centrée verticalement dans la roche, mais décentrée horizontalement vers la gauche.

La partie inféreure de la roche est plus grossière et accidentée. Prise de vue plus basse pour permettre de voir le toit de la cavité ainsi que la forme de la tête qui semble être symétrique.

La partie supérieure de la roche est plane verticalement et ne semble pas avoir été travaillée. En cognant avec la jointure d’un doigt, le son semble indiquer que cette partie de la roche est creuse. Ce son peut être causé par la cavité qui se trouve en-dessous. La partie inférieure de la roche donne un son différent  que je qualifierais de ‘’plein’’.

La tête vue sous cet angle m’apparait comme une tête d’oiseau couchée sur le côté. On peut apercevoir  le bombement des yeux de chaque côté de ce qui forme la tête, au-dessus et en-dessous, de couleur beige.

La tête vue sous un angle plus bas ressemble un peu à une tête de tortue, mais diffère des tortues actuelles. Elle présente deux caractéristiques anatomiques, un genre de poche sous la mâchoire arrondie, ainsi qu’un allongement de la joue allant du côté gauche de la photo. Aucune ligne transversale ne montre les mâchoires, seulement une fine démarcation horizontale provenant de la joue allongée et se dirigeant vers le centre. On peut aussi voir une démarcation partant de l’oeil et se dirigeant vers le bout de la joue allongée.

Vu sous cet angle plus bas, on peut voir que la ‘’tête’’ semble bien symétrique, ayant un rallongement jugal de chaque côté. Ce qui paraissait comme une poche sur la photo précédente semble ici faire partie du rallongement. Vu l’espace restreint, je n’ai pas réussi à prendre une photo de face.

On peut aussi remarquer une fracture au niveau du cou. Elle est très nette mais la tête est quand même solide. Un support de quartz est placé en-dessous. On le verra sur une autre photo.

Le corps est de forme lisse, mais la surface est recouverte de grains de quartz si bien collés qu’ils me semblent faire partie de l’objet. Si cet objet est une oeuvre d’art, ces particules auraient pu être ainsi ‘’collées’’ par projection sur l’objet, préalablement induit d’une substance collante. Je n’ai pas trouvé de trace de cette substance à la surface de l’objet sauf une couche blanche craquelée. Cette couche peut avoir été formée par procédés géologiques ou biologiques. L’objet est supporté par une partie du plancher de la cavité qui remonte comme une veine rocheuse, usée, mais pleine de cristaux.

Gros plan de la patte avant. On peut y voir les particules de quartz composant la surface de l’objet. Tout comme l’auteur de la découverte, je n’ai pas essayé de gratter la surface de l’objet pour ne pas l’abimer.

Support rocheux situé juste en-dessous de la fracture du cou. Ce support semble être composé du même type de minéraux que la roche et que l’objet.

Ici on voit la partie supérieure du dos et de la cavité. Il y a un morceau de roche plat qui avance vers l’extérieur de la cavité. Il est situé juste au-dessus du cou. Bien que détaché de la paroi, ce morceau est solide.

Vue montrant le support rocheux.

Grossissement du ventre de l’objet situé entre les pattes antérieures et postérieures. On peut y voir une petite fracture du support rocheux.

 

 

 

SUITE PAGE 2...

Cette page est disponible en format PDF

 

[Montmagny] [Montmagny_P2] [Montmagny_P3] [Montmagny_P4] [Photos1024x768] [Résultats]

 Paleo.dbvision360.com est un participant de Amazon.com.ca Associates Inc Program,
un programme de publicité affiliée conçu pour fournir aux sites un moyen de gagner des revenus de publicité en annonçant et en plaçant des liens vers Amazon.ca, ainsi que de Google Adsense.